01 janvier 2008

L'agneau Carnivore

Agustin Gómez-Arcos, écrivain espagnole certes; mais ce livre là a été son premier livre écrit en français
Un livre qui m'a réellement marquée. Je me suis toujours demandée s'il ne s'agissait pas d'une histoire vécue... On sent bien le type qui écrit avec ses "tripes"

Le livre s'ouvre sur un télégramme reçu par un "je" du narrateur, un télégramme envoyé par le frère de "je", Antonio parti en Amérique où il lui annoce son retour prochain à la maison familiale. Il s'y précipite et attend fébrilement le retour de son frère et là commence une longue plongée dans le passé...

Ce n'est que vers le 15ème jour de sa naissance qu'il ouvre yeux et gâche l'"espoir de sa mère Mathilde (une névrosée caractérielle) d'avoir jamais pu enfanté un monstre. Ainsi ses projets de pèlerinage à Lourdes tombent à l'eau.
Aussitôt qu'il a ouvert les yeux il les plonge dans ceux de son frère qui malgré son jeune âge le protège déjà de toutes ses forces de gamin de 6ans... Il prend son berceau et le réfugie entre les murs de sa chambre et de son "amour"
Ce frère sera tout pour lui, il remplacera ses parents; sa mère n'ayant pas désiré cette enfant et le lui montre bien, son père "Carlos" cet être décadant et invisible restera confiné dans son bureau entre odeur de tabac et cette mystérieuse voix à la radio. Antonio lui apprendra tout de la vie... y compris l'amour

Magnifiquement écrit... Entre haine, amour, rancune et névrose l'auteur nous promène au sein des sentiments et des états d'âme d'un être tourmenté

Posté par Eossy à 13:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'agneau Carnivore

Nouveau commentaire